Tout comme l’assurance maladie pour les autres membres de la famille, l’assurance médicale pour un animal de compagnie aide les propriétaires à lui conférer les meilleurs soins, sans se faire du soucis pour du coût.

Le remboursement des frais de santé pour votre chien ou votre chat est l’avantage principal d’une assurance pour animaux. En cas de maladie ou d’accident, vous pourrez consulter un vétérinaire spécialiste pour qu’il puisse prodiguer les soins répondant exactement à votre animal de compagnie. n

Pour disposer de ces options de remboursement, vous devez prendre un contrat d’assurance santé chien ou chat, en fonction de l’animal domestique que vous avez. En effectivement, les coûts ne sont pas les mêmes pour un chat ou pour un chien. Si vous payez correctement vos cotisations, vous pouvez présenter votre facture à votre service d’assurance pour que celui-ci procède au remboursement de vos paiement. Les documents à présenter dépendent de chaque compagnie d’assurance. Généralement, il est juste utile de justifier vos paiement avec des factures et des ordonnances venant du vétérinaire de votre animal.

En revanche, pour se préserver des abus de certains clients, l’assureur impose un plafond de remboursement. Ceci est une garantie pour l’assureur car il y a toujours des personnes malintentionnés.

C’est le seul service d’assurance qui propose cette option sur le marché actuellement. Il ne fait pas non plus de différence sur la espèce, le poids et la catégorie des animaux de compagnie qui sont inscrits.

Au terminal, vous êtes la seul personne à pouvoir choisir entre les différentes offres qui sont disponibles sur le marché. Vérifiez chaque proposition et comparez-les en tenant compte de vos besoins et de vos possibilités financières. Fiez-vous au comparateur d’assurance animaux pour finaliser votre choix.

Et en complément vous bénéficiez de prises en charge des vaccins, des médicaments, médecines douces, stérilisation/castration, vermifuges, anti-parasitaires,…

Il est recommandé de bien prendre connaissance des conditions générales et spéciales du contrat d’assurance avant sa signature. Elles vous renseigneront notamment sur le délai de carence propre au contrat souscrit.

Catégories :